EDUCATION

Des professeurs stagiaires réclament le respect du protocole qui commande leur intégration

“Grégory Saint-Hilaire est mort pour cette cause” rappellent ses étudiants diplômés de l’école normale supérieure (ENS) qui réclament d’être intégrés au personnel éducatif après avoir bouclé 7 mois de stage dans ses lycées du pays.

Ces 325 étudiants des promotions 2013-2017 et 2014-2018 disent être prêts à travailler, même dans les lycées de province moyennant un conditionnement adéquat. 

Ces demandes express sont en parfait accord avec le protocole d’entente signé entre le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) et l’école normal supérieure à respecter cet accord tout en donnant aux 325 diplômés ENS et stagiaires du MENFP la possibilité d’intégrer le système éducatif en vue de répondre aux besoins des lycées.

Ces diplômés pressent la ministre de l’éducation Marie Lucie Joseph à respecter cet accord et à les intégrer en délivrant les dossiers en souffrances depuis plusieurs mois.

Partagez l'info
Lire aussi:  Nord-Est/Education : Jean-Claude Saintilmond, le professeur qui ne parie que sur la réussite des élèves

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page