POLITIQUE

Le Conseil National de la Transition n’est toujours pas fonctionnel

Le Bureau de Suivi de l’Accord de Montana a présenté à la presse une liste partielle de délégué.es devant représenter les différents secteurs au Conseil National de la Transition.

 Le Conseil National de la Transition élira un Président ou une Présidente de Transition et un Chef ou une Cheffe de gouvernement et de valider la composition du gouvernement ainsi que la feuille de route.

En temps normal, le Conseil National de la Transition aurait dû avoir 52 membres. Il n’en comportera finalement que 42, vu qu’une dizaine de structure politique : Sdp, Pitit Desalin, Pen, Anfos-Mola, Unir-Lod demokratik ont entre-temps fait défection. 

Des 42 délégué.es devant composer le CNT, 26 sont déjà validés. Entre autres personnalités connues de cette liste, on peut citer Patrick Joseph de Konbit Óganizasyon Politik Sendikal ak Popilè, Delson Cius (Antant), Joël Vorbe de Fanmi Lavalas, James Beltis de Nou pap dòmi et le chanter engagé Kebert Bastien (Katan). 

Les places vacantes seront occupées par des représentants d’organisations qui n’ont pas encore désigné de membres ou qui n’ont pas encore bouclé le processus d’inscription des membres choisis.

Partagez l'info
Lire aussi:  29 Mars 2023, 36 ème anniversaire de la Constitution de 29 Mars 1987

Un commentaire

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page