SANTE

Haïti/Société : La ministre de facto à la condition féminine au chevet d’une victime des bandits de Martissant

Roselène Estinphil serait l’un passager du bus qui a été attaqué le jeudi 5 Aout sur la route nationale #2, entre Martissant et Fontamara. Admise dans un état critique et sans argent à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti, elle a reçu ce vendredi matin la visite de la ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, le docteur Sofia Loréus.

Ce n’était pas qu’une simple visite de courtoisie à en croire certains employés du centre hospitalier. Les photos de Roselène Estinphil dans un état critique tournent en boucle sur les réseaux sociaux. Elle était enceinte et a perdu son enfant. N’ayant pas les moyens de se payer des soins de qualité, la jeune femme a été à l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti où elle n’était même pas d’acheter des éléments essentiels pour se faire soigner. 

Ayant appris la nouvelle, la ministre à la condition féminine et aux droits des femmes s’est empressée de lui rendre visite et de faire ce qui est en son pouvoir pour la permettre de survivre. Sofia Loréus en a profité pour visiter la maternité de l’HUEH et s’entretenir avec la directrice exécutive de l’hôpital, Dr Jessie Colimon Adrien autour des différents problèmes auxquelles fait face l’un des plus grands centres hospitaliers d’Haïti.

Partagez l'info
Lire aussi:  Les cas d’infections et de morts dus au COVID-19 en hausse dans le monde

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page