INTERNATIONAL

Consulat Général d’Haïti à Paris : la corruption de James Samuel Rockefeller Jules pousse les cadres à la démission

Dans une lettre adressée au Ministre des Affaires Etrangères et des Cultes, Monsieur Maguet Delva, responsable de communication et des relations publiques du Consulat Général de la République d’Haïti à Paris expose les raisons qui le poussent à prendre cette funeste décision. La principale en est le système de corruption mis en place par le chef de poste, James Samuel Rockefeller Jules.

« Je suis las de combattre la corruption ».

Le responsable de communication, en tant qu’homme expérimenté de l’administration publique haïtienne, croyait que Jules était différent des autres corrompus qu’il avait vus auparavant. Au contraire, il constate que Jules est un incompétent, un racketeur et un corrompu comme beaucoup de cadres de l’administration publique. Ainsi peut-on lire dans la lettre :

« Profondément attaché à ma dignité et à celle de mon pays, j’ai dû assister impuissant à des situations qui contribuaient lourdement à entacher la crédibilité et l’honneur de celui-ci. »

Lire aussi:  Lettre de démission de Madame Marie Yvrose Celestin à LHADAN

Les pratiques de Jules provoquent le dégout chez ses collaborateurs et les poussent à la démission.

Cela faisait très longtemps qu’on n’avait pas assisté à une démission aussi spectaculaire dans l’administration publique, encore plus dans la diplomatie haïtienne. Cela prouve qu’il y a encore des hommes et des femmes intègres dans ce pays. Il y a encore de l’espoir pour Haïti.

Wilfrid Jean-Baptiste

Partagez l'info

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page