POLITIQUE

Sous le regard bienveillant de la PNH, G9 en famille et alliés défilent armes en exhibition dans les rues de Port-au-Prince

G9 en famille et alliés sont dans les rues depuis la matinée du jeudi 1er Juillet 2021. Ils sont accompagnés de plusieurs membres de la population civile pour la plupart encagoulés. Cette coalition de groupes armés prône une ‘‘révolution’’ contre ceux-là qui leur fourni des armes pour qu’ils se battent entre eux au détriment de la population vivant dans la crasse, à en croire le chef du groupe Jimmy Chérisier, ex policier devenu chef de gang.

Lors d’une conférence tenue hier mercredi 30 Juin dans son fief, à La Saline, Jimmy Chérisier, dont le nom a cité dans plusieurs massacres, a annoncé une grande manifestation contre la misère et pour réclamer la paix. Il a d’ailleurs invité ses adversaires dont “Ti gabriel” ainsi connu à le rejoindre sur le terrain pour défendre les intérêts de la masse défavorisée et retourner leurs armes contre ceux-là qui les poussent à se battre constamment. 

La manifestation est partie de Cité-Soleil, à longer une partie de la route de Delmas. Face aux menaces persistantes de pillages et d’incendies, certaines entreprises notamment au bas de Delmas avaient décidées de fermer leurs portes. 

Lire aussi:  Haïti - Crise Politique: Le Mouvement National pour la Transparence Toutouni renouvelle son attachement au document du Consensus National

Dans son discours, le chef de file du groupe G9 en famille et alliés menace même d’attaquer des membres du pouvoir en place avec lesquels il est associé, des membres de l’opposition politique et ceux du secteur privé des affaires.

Contrairement aux différentes manifestations de l’opposition très souvent dispersées à coups gaz lacrymogènes, la manifestation de la coalition des gangs s’est déroulée en toute quiétude ce jeudi à Port-au-Prince. Est-ce une preuve qui montre une fois de plus la collusion des gangs et le pouvoir de facto ?

Partagez l'info

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page